Qui ulysse rencontre aux enfers

Contents

  1. L'évocation des morts dans l'Odyssée - Persée
  2. Ulysse rencontre les morts au pays des cimmériens
  3. DISSERTITIONS POPULAIRES
  4. Menu de navigation

Après avoir franchi l'Océan, ce fleuve circulaire qui entoure la terre des vivants et la sépare du royaume des ombres, Ulysse creuse une fosse, poç, y verse une triple libation: Les Morts s'approchent.

À voir également

Ceux à qui Ulysse permet de boire le sang noir retrouvent momentanément la vie et peuvent s'entretenir avec lui. Ce sera successivement le cas d'Elpénor, un de ses compagnons, de Tirésias, d'Anticleia, sa mère, d'Agamemnon et d'Achille. Les autres morts seront visibles aux héros mais ne lui parleront pas. Les Anciens, avant nous, ont été sensibles à la poésie qui se dégage de la confrontation du vivant et des Morts. Nous dans notre mémoire les vers de Virgile décrivant Énée et son père Anchise, à qui toute étreinte est désormais interdite:.

Ter conatus ibi collo dare bracchia circum Ter frustra comprensa manu effugit imago 2. Palinure rappelle Elpénor, et Didon, — recens a volnere Dido, Didon qui s'éloigne fière et douloureuse, Ajax qui lui non plus n'a point pardonné. Mais d'établir un parallèle entre les deux poètes et de montrer tout ce que Virgile ajouta sur les gloires futures de Rome n'entre pas dans mon dessein. Je me propose simplement de vous parler d'Homère et de vous montrer son originalité à l'endroit de la littérature égyptienne ou babylonienne qui nous parle des Enfers, d'esquisser la solution des problèmes que pose le chant onzième.

Nous verrons en terminant que la conception homérique de l'homme, ontologiquement parlant, est aux antipodes de celle de Platon et des Socratiques, qu'elle a chance toutefois d'être la plus authentique. L'originalité d'Homère a consisté à traiter comme un thème littéraire ce qui était en Egypte révélation, en Babylonie morale. Mais la vérité humaine qu'il atteint nous semble, à bon droit, plus profonde que les superstitions égyptiennes ou le pessimisme mésopotamien. L'Egypte, a-t-on écrit 4, a voulu éclairer le croyant sur ce qu'il rencontrera dans l'autre monde, lui prescrire les réponses qui lui en ouvriront l'accès, qui le sauveront devant ses juges.

Les textes des Pyramides avertissent le roi défunt des obstacles qu'il rencontrera sur les routes infernales ; les sarcophages du Moyen-Empire s'ornent d'une véritable carte de l'Au-delà. Les livres funéraires, au xixe siècle, se multiplient: Les mystères d'Eleusis étaient d'inspiration analogue, cette assurance prise sur l'Au-delà, selon le mot de Loisy. Les lamelles d'or orphico-pythagoriciennes, découvertes en Grande-Grèce et qui datent du 11e siècle avant notre ère sont l'équivalent de cette pseudo-littérature.

Citons le texte de l'une d'elles, d'après la traduction de Cumont 5. Tu trouveras à gauche de la demeure de Pluton une source, et à côté d'elle se dresse un blanc cyprès. Garde-toi bien d'approcher de cette source-là. Mais tu en trouveras une autre près du lac de Mémoire, d'où s'échappe une eau fraîche, et devant elle sont deux gardiens. Je suis altéré de soif et je me meurs. Vite, donnez-moi de l'eau fraîche qui coule du lac de Mémoire. Ulysse se rend vivant au pays des Morts, il n'affronte aucun tribunal.

Si Minos siège pour rendre justice, ce n'est point comme juge infernal, mais parce qu'il fut roi sur la terre et qu'il répète aux Enfers les actes de sa vie terrestre. Les renseignements fournis par Circé à Ulysse ne portent que sur les amers pour aborder ; ils ne prétendent pas dessiner la carte des Enfers où doit se rendre l'âme. La littérature suméro-akkadienne nous a conservé le récit d'Istar, la déesse qui descend chez les Morts, en quête de son amant humain Tammuz ; on en rapprochera la touchante histoire.

On songera peut-être à une explication mythique du cycle des saisons. Mais nul désespoir d'amour ne guide Ulysse vers le royaume des Ombres, seul le presse le désir de revoir son Ithaque. L'épopée de Gilgameth comporte aussi un voyage dans l'Au-delà, mais cet épisode a manifestement pour mission de nous donner une leçon de pessimisme absolu, qui rappelle les accents de Y Ecclésiaste. Tout cela dans la poussière est plongé.

Tout cela dans la poussière est plongé 6. La réponse désabusée d'Achille, qui préférerait vivre comme un ouvrier agricole chez un pauvre fermier, plutôt que de régner sur le peuple fantomatique des morts, est sans doute de la même veine. Mais il ne faut pas oublier qu'il suffit à Achille d'entendre prononcer l'éloge de son fils pour s'en aller joyeux dans la plaine d'asphodèles:. Le dessein d'Homère n'est ni religieux, ni philosophique, mais simplement littéraire.

Le poète a pu être tenté de rivaliser avec l'épopée des Argonautes, qui narrait le fabuleux périple de Jason et de ses compagnons vers la lointaine Toison d'Or. Jason [cependant] s'était arrêté au pays d'Aïa ; Ulysse le dépassait, dans la plus formidable aventure qu'un homme ait jamais rêvée. La conquête de la Toison d'Or, la navigation d'Argos perdaient d'un seul coup, frappé avec génie, toute chance d'occuper le premier rang dans la mémoire des hommes.

Ainsi s'exprime Germain 8.

L'évocation des morts dans l'Odyssée - Persée

Mais ceci relève de l'hypothèse. Ce qui est certain, c'est la place singulière qu'occupe dans les aventures maritimes d'Ulysse ce voyage dans l'autre monde. On sait l'importance accordée aux oracles dans l'antiquité, et le rôle que jouaient les devins dans la conduite des entreprises humaines.

Tirésias s'étaitmontré le plus savant des interprètes des dieux.

Ulysse rencontre les morts au pays des cimmériens

Il était mort sans doute, mais Circé avait indiqué le moyen de gagner son séjour et de lui rendre assez de vie pour qu'il pût annoncer l'avenir. Non sans hésitations, Ulysse va obéir à la déesse. Certains critiques ont objecté qu'il était plus simple et moins périlleux d'évoquer un mort que de l'aller chercher chez lui ; sans doute jugeaient-ils plus vraisemblable une scène de magie.

Homère, avec raison, ne l'a point pensé; et, en cela, il est bien grec. Le héros homérique n'a point recours aux moyens sordides qu'emploient les petites gens. Il va donc trouver en sa demeure nouvelle le devin inspiré des dieux, comme il l'eût fait pour un devin encore vivant.

On se rangera plus volontiers aux côtés de Miss Lorimer n qui souligne comment. L'apparition de Tirésias est étroitement tissée dans la trame des récits chez Alcinoùs, parmi lesquels elle forme une des aventures les plus remarquables: Germain va même plus loin dans cette voie puisqu'il s'efforce de montrer que la véxuia est le point central autour duquel s'organisent en deux séries parallèles les épisodes imaginaires, qui se succèdent des Lotophages aux Phéaciens. Et tout d'abord, le problème géographique.

S'agit-il d'une descente aux Enfers comme le cas s'en présente dans YÉnéide? On y a pensé. Pausanias déjà, au 11e siècle de notre ère, dans sa description de la A. Nous lisons en haïe 13bis: La coutume de l'inhumation, observe Cumont u avait fait supposer que les esprits des morts vivaient quelque part sous le sol, sans qu'on précisât le lieu. L'ombre ne reste pas confinée dans l'étroite demeure où repose le corps, elle descend dans une vaste caverne s'étendant à l'intérieur de notre globe, centre immense peuplé de la foule des générations qui ont quitté le monde supérieur.

Le royaume des Morts n'est point souterrain, chez Homère.

DISSERTITIONS POPULAIRES

Il est situé au delà de l'Océan, ce fleuve immense qui entoure la terre selon les conceptions cosmogoniques héritées des Qu'on ne puisse atteindre ce pays que par la navigation, le poète le souligne quand il note la surprise d'Anticleia, qui n'a point vu aborder le vaisseau d'Ulysse. Pour franchir les grands fleuves et leurs courants terribles et d'abord l'Océan qu'on ne saurait guéer, il faut un bon navire Aristophane dans Les Grenouilles parle aussi, non sans quelque incohérence, de navigation.

Pour effrayer Dionysos et le détourner de son entreprise, Héraclès lui dit:. Mais le trajet maritime en est long: Te voilà tout de suite arrivé à un lac immense, aux profondeurs abyssales: A vrai dire, ce pays ne peut être localisé. Bérard, qui ne manquait pas de hardiesse, écrit:. L'évocation a pour site la côte septentrionale et occidentale du golfe de Naples, depuis Baïes, qui est le Petit Promontoire, jusqu'au lac Lucrin, avec les sources chaudes et froides d'où sortent les rivières infernales Néanmoins, il semble plus raisonnable de penser que le poète grec, qui décrit avec une certaine précision divers pays méditer- ranéans: Syros, la Crète, Ithaque, mais tombe déjà dans les généralités s'il évoque le Péloponnèse, la Cyrénaïque ou l'Egypte, s'abandonne à son imagination dans la description des terres lointaines, et a fortiori de la région située au delà de l'Océan.

Ignoré d'Homère, Cerbère est attesté chez Hésiode Si la critique moderne admet qu'Ulysse se soit effectivement rendu chez les Morts, beaucoup de philologues, et non des moindres, estiment que le chant XI de V Odyssée juxtapose assez maladroitement au voyage une évocation des Morts.

Menu de navigation

Et de se récrier avec Bérard:. Comment en une évocation Minos pourrait-il amener, au bord de la fosse sanglante, son siège de justicier et sa cohue de plaideurs? Tantale apporterait son lac, ses arbres et leurs fruits ; et Sisyphe sa roche Cela va sans dire, mais n'est-ce point un faux problème? Il se contente de les voir et de nous les décrire. Quoi d'étonnant à cela, si le héros est parvenu au pays des Morts?

C'est à l'intention de quelques-uns d'entre eux, auxquels il s'intéresse particulièrement et avec qui il veut s'entretenir, qu'il a creusé la fosse carrée d'une coudée, qu'il verse la triple libation, qu'il répand la farine, qu'il épanche le sang des brebis. Les Morts sont des êtres sans force, incapables de converser avec les vivants, si la vie ne leur est momentanément rendue. Le cas est très différent de celui de Mélissa, la femme de Périandre, dont parle Hérodote au livre V de ses Histoires.

Pourquoi m'as-tu trompée? Tu es Saùl! Samuel dit à Saùl: Les Philistins me font la guerre et Dieu s'est retiré de moi ; II ne m'a répondu ni par les prophètes, ni par les songes. Je t'ai évoqué pour que tu me fasses connaître ce que j'ai à faire. Les Ombres qui conversent avec Ulysse viennent à lui, en leur désir de revivre. Elles ne se plaignent pas qu'on soit venu les troubler, comme le prophète de Judée.

Un vase grec, à figures rouges du Ve siècle 25, nous montre Elpénor devisant avec Ulysse, sur les bords du poç. Le mort s'appuie contre la paroi rocheuse avec nonchalance, ou plutôt par faiblesse. La présence d'Hermès nous rappelle que nous sommes aux Enfers. On a voulu cependant arguer des vers du chant X que les morts émergeaient du trou. Notons enfin, après Cumont 26, que les offrandes d'Ulysse ressortissent au culte des Morts et non à la magie.


  • Ulysse au royaume des morts?
  • rencontre sexe martinique.
  • site de rencontre pour personne aimant la nature.
  • Les Enfers.
  • rencontre à elizabethtown streaming vf.
  • rencontre femme castres.
  • badoo rencontres cameroun?

De tout temps des libations de ce genre se firent sur les tombeaux. Ulysse, dès son arrivée au pays des Morts, a donc renouvelé un rite de sacrifice, celui qui consistait à assurer aux défunts, grâce à des offrandes, une vie précaire. Le sang versé dans la fosse et dont boiront quelques Ombres doit les ranimer, puisque. Selon toute vraisemblance, l'Egée préhellénique offrait aussi du sang aux disparus.

Le geste du héros lui est inspiré par son désir de consulter Tirésias, dont l'ombre vaine ne peut lui parler qu'après avoir pris cette boisson vivifiante.


  • comment j ai rencontré le prince charmant m6.
  • Exposé sur la descente aux enfers d'ulysse dans l'odyssée - Rapports de Stage - Mots.
  • rencontre moutiers 73.
  • rencontre homme par telephone en algerie.
  • Vous pouvez également trouver ces documents utiles;

Il n'y a donc pas lieu de un amalgame de voyage dans l'au-delà et d'évocation des Morts. Toutefois, si l'unité fondamentale de l'épisode est ainsi sauvegardée, ne peut-on pas soupçonner diverses interpolations dans le chant primitif, comme les anciens commentateurs le pensaient déjà? Ceci, disons-le tout de suite, relève de bien plus que de la philologie. Le style formulaire de l'épopée l'a exposée à trop de découpages arbitraires pour qu'on ne se méfie pas des hardiesses des philologues de tous pays.

Et par ailleurs notre goût moderne peut différer fort de celui du public pour lequel composait Homère.


  • Séance 5 Les Enfers.
  • Ulysse aux Enfers!
  • rencontre femmes bulgares!
  • commentaires?

Dès qu'Ulysse a versé le sang noir, les Morts se rassemblent autour de la fosse, désireux de jouir, ne fût-ce qu'un instant, d'une vie moins diminuée. Ulysse, qui songe à Tirésias, les écarte résolument. Il ne fait, semble-t-il, exception que pour Elpénor, son malheureux compagnon, laissé sans sépulture en l'île de Circé, dans la précipitation du départ.